Peinture et poésie. Toiles, aquarelles, histoires de tableaux, actualités et expositions

2022

Le jardin en octobre
Le jardin en octobre
Huile sur toile 160 x 160 cm

Octobre exceptionnel et "trop chaud". Le rosier grimpant et les lauriers sont encore en fleurs.
Le temps est gris parfois et depuis mon atelier, à l'étage, je peins en regardant le jardin par la fenêtre ouverte.

 

Les enfants sur la dune claire mallet
Les enfants sur la dune
Huile sur toile 60 x 150 cm

Entre les saisons estivales, mes préférées, les promenades au bord de la mer m'inspirent toujours.

 
 

Vous êtes le 59 525ème visiteur


2021

Aquarelles et croquis

Illustrations réalisées au cours de l'été 2021.
Pour en voir en plus grand nombre, voir la rubrique PEINTURES/aquarelles, croquis 

Bavardages au bord de l eau claire mallet

Claire mallet croquis de plage

Flirts adolescents a la plage

édition d'un album pour enfants:

A la plage album
 

Illustrations réalisées au printemps 2021 :

Sous le chene claire mallet

Roses et lisianthus claire mallet
Phlomis et lilas d inde claire mallet

JUIN 2020

Fleurs et jardins

Phlomis et cistes roses claire mallet

Phlomis et cistes  
 

Fleurs de juin,  Claire Mallet

Fleurs de juin 

 

       Après quelques mois d'abscence, retour sur mon site avec des fleurs, car elles m'ont toujours inspirée, pas exclusivement mais au moins de façon régulière. Je m'installe dans le jardin pour peindre, attirée par leurs couleurs et l'envie rémanente de retenir et profiter d'un peu de beauté et de poésie chaque jour.

      Vous pouvez visiter la rubrique " Fleurs et jardins" dans ma galerie "peintures", vous y retrouverez un grand nombre de mes toiles exécutées au fil des mois et des années sur ce thème, flore occidentale ou tropicale, jardins de France ou du Brésil où j'ai vécu six ans, bouquets.

     Très bon été à mes fidèles lecteurs !

      Claire Mallet

 

DECEMBRE 2019

Livres de peinture et de poésie

Claire Mallet, deux livres de peinture et poésie

Peintures et poèmes, Claire Mallet (A4 100 pages. couverture jardin)Je dédicacerai mes livres le 14 décembre
à Saint-Clément de Rivière au Domaine de Saint-Clément

Claire Mallet

Fly beaux livres st clement web
 

MAI 2019

Aventures à Valparaiso

Le port de valparaiso detail claire mallet

Le port de Valparaiso, huile sur toile (détail) 

 

     Nous étions dans la capitale du Chili depuis quelques jours. Bernard était à Santiago pour raisons professionnelles.   Le week-end arrivant, nous décidâmes de louer une voiture pour nous rendre à Valparaiso. Nous mîmes quelque temps à sortir de la ville et des banlieues industrieuses puis assez vite, nous roulâmes sur de belles routes dans des paysages vallonnés et charmants qui ressemblaient un peu et cela nous plût, aux coteaux viticoles des environs de Saint-Emilion...

    Enfin, nous apparût la "ville Paradis", ce bout du monde nimbé de magie et de nostalgie, dont je rêvais déjà enfant en écoutant Hugues Aufray ou en reprenant les chants de marins en camp de jeunes : "Good Bye Farewell, Good Bye Farewell, Nous irons à Valparaiso".

    La ville est envoûtante, mystérieuse, lumineuse, colorée, bariolée, couverte de tags et de peintures, attachante. Nous l'avons admirée, penchés sur un balcon ou depuis les fenêtres de la Sebastiana : la maison de Pablo Neruda ou depuis les jardins du Musée Maritime ou encore depuis les plus hautes collines ou le soir derrière les vitres du café Turri en dégustant des fruits de mer et en trinquant au Pisco Sour.

    C'était déjà il y a quelques années, mais je n'ai rien oublié et j'ai peint cette toile et écrit un poème que je vous propose de découvrir ce mois-ci.

   Il suffit de cliquer sur ce lien pour voir la toile dans son intégralité et lire mon poème :

Aventures à Valparaiso

    Bon mois de mai à tous mes lecteurs!

Claire Mallet 
 

 

OCTOBRE 2018

Les lauriers roses de l'Alhambra


Lauriers roses 2018 claire mallet

 

   
  Il fait encore bien chaud pour la saison..." La faute au changement climatique". Les lauriers roses de ma voisine ont même encore quelques fleurs en ce début d'octobre.


J'en ai peint sur un fond mandarine en me souvenant aussi des magnifiques bosquets de lauriers triomphants et brillants dans les jardins de l'Alhambra, au coeur de l'été andalou, pourtant si redoutable et si sec.
 

      Après la toile, je vous invite à découvrir aussi le poème composé en souvenir de ce joli bout de paradis.

Les lauriers roses de l'Alhambra     

et ce mois-ci aussi : 

Exposition
"Peintres amis de Saint-Clément"
Du 1er au 12 Octobre 2018

(Voir rubrique "Actualités")
J' y présente quelques toiles réalisées au Brésil.

Bon mois d'octobre!
 

Claire Mallet

 
 

    Au début de l'été, tout est beau : le ciel, la mer, la garrigue, les fleurs. Les plantes ont encore la fraîcheur et la brillance héritées du printemps. Et puis, la chaleur et le manque d'eau apportent peu à peu une fadeur au paysage. Les couleurs s'estompent, pâlissent, tout est sec. On en vient à espérer quelques pluies qui revigoreront la nature. 

 

     Quelques plantes subsistent sans trop souffrir comme les agaves, les euphorbes ou les sedums et cela m'inspire pour quelques peintures. Je vous invite à découvrir en même temps mon dernier poème : 

Agaves et euphorbes

Claire Mallet

     Samedi 29 Septembre 18H30 :
     Vernissage de l' Exposition "Peintres amis de Saint-Clément"

     Exposition du 1er au 12 Octobre.
     J'y présente  quelques toiles réalisées au Brésil.


   
Voir à la rubrique Actualités

 

JUILLET 2018

Ornithogales orangés

Ornithogalles orangés, Claire Mallet

 

    La couleur de l'été, ce pourrait être le jaune ou l'orange, la couleur qui fait penser au soleil, qui donne de l'énergie, qui rend optimiste et qui invite au plaisir et à la gourmandise.
 

     C'est pourquoi je vous propose ce mois-ci, une peinture d'ornithogales orangés. Ce sont des fleurs lumineuses en provenance d'Afrique du Sud.

 

     Comme à l'habitude, un poème accompagne la toile et j'y évoque la symbolique de la couleur orange. Découvrez-le en cliquant sur le lien :
 

Ornithogales orangés

Bon été à tous ! 

Claire Mallet

 
 

      Voici venu le mois de mai. Faisons ce qui nous plaît !

     Si la météo veut bien être clémente, on va renouer bientôt avec les déjeuners et les siestes à l'ombre des arbres et en ce qui me concerne avec la peinture en plein air.

     Je vous présente ce mois-ci une toile réalisée dans notre jardin en juin 2017 durant quelques journées très chaudes. J'ai écrit il y a peu un poème en me remémorant ces après-midis calmes et ensoleillées. Découvrez-le en cliquant sur le lien suivant : 

Peinture en plein air     

    
     Comme à l'habitude, je vous souhaite à tous chers lecteurs, sportifs ou contemplatifs, de bons week-ends de détente  et de beaux jours de congés durant ce joli mois qui n'en manque pas !...


Claire Mallet

 
 

     "Qui dit art dit une poésie. Il n'y a pas d'art sans un but poétique. Il y a un genre d'émotion qui est tout particulier à la peinture. Il y a une impression qui résulte de tel arrangement de couleurs, de lumières, d'ombres...etc... C'est ce qu'on appellerait la musique du tableau."

      Extrait du Journal d'Edouard Vuillard.
 

     Poésie et peinture font encore bon ménage ce mois-ci avec les petites scénettes que m'ont inspirées les promenades avec de tout  jeunes enfants. Avec le printemps, profitons du beau temps! Cliquez sur le lien suivant :

Les balades, c'est chouette
 

     Bon mois d'Avril à vous tous, mes fidèles lecteurs! 
 

Claire Mallet

 
 

     Aujourd'hui, Maman m'a enfilé un débardeur, un polo à manches longues, un sweat, un pull, une parka et une doudoune sans manches plus une cagoule et une écharpe par-dessus. Je n'arrive plus à respirer. J'étouffe...
 

      Il a neigé. C'est tout blanc autour de la maison. J'ai couru à toute vitesse dans le jardin. Après, Maman a dit "On rentre car il fait un froid de gueux". Je ne sais pas ce que cela veut dire...
 

      Ma grand-mère a sorti sa boite de peinture, elle a fait un portrait de moi et écrit un poème. Elle a dit que :

"J'ai dix-huit mois"

     Vivement le printemps que je puisse enlever tous les pulls!

 

Claire Mallet

 

 

DECEMBRE 2017

Tablettes de Chocolat

Chocolat VENEZUELA Illustration Claire Mallet

Chocolat Cuba Illustration Claire Mallet

 

Claire Mallet pour Beussent Lachelle
Illustration de tablettes de chocolat

     Waouh! Les jolies tablettes!

     J'ai eu le plaisir de collaborer avec la Chocolaterie Beussent Lachelle pour l'illustration d'une gamme de tablettes de chocolat Premium. Découvrez la gamme complète et les détails de cette collaboration :
 

Illustration chocolat Premium  

     Les fêtes de fin d'année seront un bon prétexte, s'il vous en faut un, pour goûter à ces délicieuses tablettes ou pour les offrir! 

     Mon univers et mes toiles ont  un rapport avec la gourmandise :
     Ils reflètent un appétit de vivre et un goût pour les choses vraies et naturelles, pour la convivialité et  l'exotisme, qui leur donnent leur caractère spécifique et leurs couleurs attrayantes.

    Mes peintures avaient séduit déjà un grand Pâtissier Chocolatier :
    Daniel Briand, Patissier Français renommé, installé depuis plus de vingt ans au Brésil, m'avait invité à présenter en 2011 à Brasilia, une exposition personnelle dans son bel établissement. 

Bonnes fêtes à tous !

Claire Mallet   

 
 

   J'ai peint le mois dernier un petit tableau à l'acrylique représentant des fleurs de cacaoyers. Cela m'a rappelé nos visites dans les plantations de cacao, dans la région d'Ilheus au Brésil, ainsi que plus lointaines , celles effectuées en Côte d'Ivoire quand nous y habitions.

    Une part infime des petites fleurs se transforment peu à peu en cabosses desquelles on extrait les fèves servant à la fabrication du cacao mais  aussi dans certains cas ainsi que pour des espèces proches du cacaoyer comme le Cupuaçu, un jus de fruit tiré de la pulpe. 

     Découvrez le poème que j'ai composé :

Fleurs de cacaoyers

Bon mois d'octobre !

Claire Mallet 

 
 

     Les cigales cymbalisent...

     Oui, les cigales, les mâles seulement, se mettent à jouer des cymbales. Ils font leurs intéressants et essaient de se faire remarquer des femelles quand il commence à faire chaud et que le moment est propice pour la reproduction. En gros, quand il fait 25 degrés.

      Du coup, avec le réchauffement climatique, on commence à les entendre de plus en plus tôt. Jolis concerts parfois très bruyants. Le record de bruit est détenu par une espèce africaine de cigales avec plus de 105 décibels.

     Les cigales ne mangent pas de mouches, ni de vermiceaux, n'en déplaise à Jean de La Fontaine, mais elles se servent de leur rostre, sorte de tube allongé pour aspirer la sève des arbres. En gros elles sirotent à la paille...

     Ne voyez aucune similitude avec nous, les humains. Quoique... L'été est bien la saison des concerts en plein air et si il fait chaud, les terrasses de café sont pleines !

     Découvrez mon poème du mois :

Chaleur d'été

     
    
J'y évoque aussi la douceur et la langueur propre à la saison.
    Sortez! Dansez et chantez tout l'été! 

Claire Mallet